Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Experts au panthéon du sport français (et mondial)

Publié le par JoSeseSeko

Photo: Mohammed Dabbous/Reuters

Photo: Mohammed Dabbous/Reuters

L'équipe de France de handball, qui a gagné la finale contre le Qatar (25-22), dimanche 1er février, est devenue la 1ère équipe 5 fois championne du monde dans ce sport.

"À jamais les premiers", a-t-on coutume de dire dans le monde du sport, en particulier pour les supporters de l'Olympique de Marseille en football. Cette expression colle bien désormais à l'équipe de France de handball. "Les Experts" de l'entraîneur Claude Onesta ont décroché leur 5è titre de champion du monde, dimanche 1er février, au dépens du Qatar, surprenant pays organisateur de ces championnats du monde qui viennent de se terminer.

Une victoire à l'arrachée

Les score final (25-22) favorable aux bleus, masque un peu la difficulté qu'ils ont eu hier, face à une équipe du Qatar composée majoritairement de joueurs issus d'autres nationalités au départ (d'origine croate, bosnienne, égyptienne, tunisienne, espagnole, cubaine ou encore française). Ils ont mené la vie dure aux français, notamment le gardien Danijel Saric, qui a retardé l'échéance pour son équipe, bien plus efficace sur ce match que son homologue français, Thierry Omeyer, même si ce dernier a été décisif sur les dernières minutes, empêchant les qataris de revenir à égalité. En tout cas, les meneurs de l'équipe de France, en particulier Nikola Karabatic ou Daniel Narcisse, ont répondu présent et n'ont pas tergiversé.

Une régularité impressionnante

Ce 5e titre de champion du monde pour les français répond au 1er titre mondial de ceux qu'on surnommait "les Barjots" obtenu il y a 20 ans (en 1995), en Islande, face à la Croatie en finale (1ère équipe nationale à gagner un titre mondial dans un sport collectif, 3 ans avant les footballeurs de 1998). Un joli hommage à la bande de Jackson Richardson, Grégory Anquetil, Bruno Martini, etc, entraînée par Daniel Constantini. Cette équipe de France de hand est régulièrement présente au plus haut niveau mondial depuis les années 90, avec pour acte fondateur la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992 et un premier surnom, "les Bronzés". D'ailleurs, en-dehors de la finale mondiale de 1993, chaque finale où la France était présente a été remportée par cette dernière (5 titres mondiaux, 3 titres européens, 2 titres olympiques).

Une petite anecdote s'impose. Kentin Mahé, champion du monde depuis hier, inaugure peut-être une vague de père-fils champions du monde de handball puisque son père, Pascal Mahé, faisait partie des "Barjots" de 1995.

Une référence absolue

Avec ce 5è titre mondial, la France est définitivement la référence absolue dans le handball mondial, d'autant plus qu'avec ce nouveau titre, elle s'est qualifiée directement pour les Jeux olympiques de Rio, en 2016, où elle aura pour objectif de réaliser la passe de 3 titres olympiques consécutifs, après ceux obtenus à Pékin (2008) et à Londres (2012).

Au-delà du handball, les "Experts" sont une locomotive pour le sport français. Et les autres sportifs tricolores ne s'y trompent pas, avec leurs messages sur les réseaux sociaux.

En tout cas, beaucoup d'entraîneurs français d'autres sports doivent être tentés de s'inspirer d'Onesta. En particulier Philippe Saint-André, l'entraîneur du XV de France de rugby, qui va entamer une année 2015 d'enfer avec le Tournoi des VI nations qui fait office de répétition générale avant la coupe du monde de rugby de septembre-octobre prochain. Une occasion de redorer son blason car son mandat en tant que sélectionneur est le pire depuis la professionnalisation du rugby, il y a également 20 ans. Pour preuve, à cet instant, il compte davantage de défaites que de victoires depuis 2012. Donc, c'est maintenant ou jamais!

Commenter cet article