Décès de Christophe De Margerie, PDG de Total

Publié le par JoSeseSeko

Photo: Andrey Rudakov/Bloomberg

Photo: Andrey Rudakov/Bloomberg

Dans la soirée du 20 octobre, la presse russe a informé le décès de Christophe De Margerie, 63 ans, PDG du groupe pétrolier Total, suite à une percussion entre son jet privé et une déneigeuse, à l'aéroport de Moscou. Les premiers éléments de l'enquête indiqueraient que le conducteur de la déneigeuse était en état d'ivresse. 3 autres personnes sont également mortes, indique le communiqué de l'entreprise.

"Un grand capitaine d'industrie"

Ainsi, 40 années de bons et loyaux services à Total s'achèvent brutalement. M. De Margerie entra dans l'entreprise pétrolière en 1974, à peine sorti diplômé de l'Ecole supérieure de commerce de Paris ("Sup de co"). Il gravit les échelons jusqu'à devenir le PDG de Total en 2010, succédant à Thierry Desmarest, actuel président d'honneur de la firme. Du coup, il est mélé aux succès et aux grandes affaires de Total telles l'affaire Erika ou les investissements en Birmanie par exemple.

La classe politique française a sonné le recueillement devant feu De Margerie. Le Premier ministre ("socialiste"), Manuel Valls, pleure "un grand dirigeant d'entreprise hors du commun", "un grand capitaine d'industrie et patriote". L'ancienne ministre de la Justice Rachida Dati déclare avoir perdu "plus qu'un ami." Mais des fautes d'accord existent dans cette cérémonie amnésique. Le tweet de Gérard Filoche, membre du Parti socialiste va rester polémique pour la journée:

 

Une défense de l'orthodoxie pratique

Il n'empêche, ce message permet de se rappeler qu'il y a quelque jours encore, la société dirigée par Christophe de Margerie, bénéficiaire au niveau global, perçoit un cadeau du fisc français en raison de déficits dans l'Hexagone, ce qui permet à Total de réduire son imposition dans son pays d'origine. Puis surtout, le bénéfice mondial du groupe s'explique à travers les contrats de concession très avantageux que lui accordent les États, notamment en Afrique. Ce qui devient un frein au développement pour ces pays producteurs de pétrole. En ce sens, on peut comprendre que les politiques pleurent ce "capitaine d'industrie", capable de se faire une plus-value en exploitant à moindre frais les richesses énergétiques des pays pauvres, avec une corruption utile des gouvernants. Là, vous vous dites que je m'acharne contre seulement Total, chers lecteurs. Mais rassurez-vous, ce n'est qu'un exemple. Toutes les entreprises concurrentes dans le secteur pétrolier (Eni, Exxon Mobil, British Petroleum, Shell, etc.) agissent de la même manière, surtout dans le continent "berceau de l'Humanité". Bref, c'est un symbole de la Françafrique, ou la vampirisation de l'économie africaine par la France, comme par d'autres puissances économiques à travers leurs multinationationales (États-Unis, Chine, Royaume-Uni, etc.).

En outre, M. De Margerie est un défenseur reconnu de l'utilisation du gaz de schiste. Il estime, comme d'autres tenants de l'orthodoxie, que cette ressource énergétique est miraculeuse pour l'économie française car elle créera des milliers d'emplois tout de suite, comme c'est le cas aux États-Unis. Sauf qu'outre-Atlantique, c'est à peine 1 emploi créé par une nouvelle exploitation de gaz de schiste, le coût environnemental est bien sûr sous-estimé avec une obsession court-termiste qui fait perdre la raison et puis, imaginez-vous qu'un ménage français accepterait qu'on détruise sa propriété car elle se situe dans une zone de gaz de schiste? Difficile à croire.

Enfin, si on regarde la page Wikipédia consacrée à M. De Margerie, il est rapporté qu'il a été invité à une des conférences du groupe Bildeberg, il y a quelques années. Le groupe Bildeberg est considéré comme un rassemblement officieux de têtes bien-pensantes, gardiennes de l'ordre établi, avec une domination de l'Occident capitaliste, capable de faire dicter sa loi au reste du monde. Donc, ne cédons pas à l'amnésie collective!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

senegal 21/10/2014 14:29

J'aimerais bien en savoir un peu plus sur les causes de ce drame.