La "Manif pour tous" les hypocrites bourges

Publié le par JoSeseSeko

Photo: AFP/ Alain Jocard

Photo: AFP/ Alain Jocard

Malgré l'adoption du "Mariage pour tous", avec la loi Taubira en 2013, les opposants, regroupés dans la "Manif pour tous", symbolique de l'archaïsme conservateur et bourgeois, ont repris du poil de la bête. Dimanche 5 octobre, 70.000 personnes ont manifesté selon la police, 500.000 selon les organisateurs,à Paris.

Ces derniers gonflent de plus de 7 fois leur nombre de manifestants, n'étant guère plus crédibles que s'il s'agissait de manifestations de syndicats ou de partis de gauche radicale.

Une "marchandisation de l'Humain"

Le motif de la manifestation était la Gestation pour autrui (GPA), et leur crainte que le gouvernement le propose prochainement à l'Assemblée nationale. Ils devraient être rassurés vu les propos du Premier ministre, Manuel Valls, dans le quotidien La Croix. Mais bon, les tenants de la "Manif pour tous", auxquels se sont joint les députés Union pour un mouvement populaire et Front national (ce parti passéiste agit comme les autres, contrairement à ce qu'il souhaite faire croire), voulaient tout de même manifester. Mais la GPA, késako? C'est simplement le recours, pour un couple, hétéro ou homo, à une mère porteuse. Et la crainte des manifestants est que ce mode de procréation serait légalisé en France, qui l'interdit, contrairement à d'autres pays développés tels la Belgique ou les États-Unis par exemple, ce qui vaut à l'Hexagone de récentes incriminations de la part de la cour européenne de justice.

Mais pour mieux faire peur, la "Manif pour tous", composée de bourgeois, de nobles embourgeoisés, grands pratiquants d'un "opium du peuple" qui sert efficacement leurs intérêts, agite la menace d'une "marchandisation de l'Humain" si la GPA apparaissait en France. Mais s'ils étaient logiques jusqu'au bout, ils diraient que le travail est également une marchandisation de l'Humain puisqu'il existe un marché du travail, qui doit estimer la valeur d'un cadre, d'un employé, d'un ouvrier, en fonction de ses qualités/défauts physiques, intellectuels, en payant un salaire ou en le laissant au chômage pour le rendre moins cher. Entendrez-vous la "Manif pour tous" manifester pour l'abolition du travail? JAMAIS! Pour cause, les possédants du 5 octobre, par leur classe sociale, s'enrichissent en grande partie grâce au travail de la classe dépossédée, et ne pourraient en aucun cas survivre s'ils n'exploitent pas, ne marchandent pas le corps d'un prolétaire.

Conclusion: il ne faut pas se laisser berner par ces hypocrites bourges qui tiennent à ce que "l'ordre établi" le reste, par n'importe quel moyen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article