Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suffrage (réellement) universel ou suffrage censitaire déguisé?

Publié le par JoSeseSeko

Suffrage (réellement) universel ou suffrage censitaire déguisé?

Pour certains d'entre vous, à la lecture du titre de l'article, vous pouvez vous demander: "qu'est-ce qu'il raconte? Bien sûr que les élections, telles qu'on les connait aujourd'hui sont au suffrage universel (direct ou indirect, comme les sénatoriales dans ce derniers cas) et pourquoi sortir une vieille histoire de suffrage censitaire inexistante?"
 
Est-ce réellement le cas? Je m'explique:
Depuis que la Vème République existe en France (1958), et encore plus depuis l'alternance entre le principal parti de droite (RPR puis UMP) et celui de "gauche" (PS) avec la 1ère élection de François Mitterrand (1981), on note que le taux d'abstention, signifiant la part des électeurs n'étant pas venu aux urnes sur l'ensemble de la population en âge de voter, est en constante augmentation pour les différentes élections en France. Avec une exception toutefois qu'est l'élection présidentielle qui connut en 2007 et en 2012 un taux d'abstention décroissant, symbole de l'intérêt des électeurs pour ce scrutin particulier.
Mais qui s'abstient le plus? Selon certaines études sociologiques, dont celles de Daniel Gaxie, il s'avère que c'est la classe sociale la plus pauvre qui s'abstient plus que celle la plus riche pour différentes raisons:
- Plus faible connaissance du monde politique liée à un niveau de diplôme (ou d'éducation) plus faible
- Plus faible représentativité au sein des élus politiques
- Perte de confiance envers un monde politique qui s'est professionnalisé et qui ne répond aux attentes de cette partie de la population
 
Cette articulation de raisons donne une indifférence de la classe pauvre car elle a le sentiment que les élus ne servent qu'une partie adverse de la population (ce qui, soit dit en passant, résonne avec la pensée de Marx sur la lutte des classes) et que, par conséquent, le vote devient un "cens caché" (Gaxie), où seuls les électeurs payant l'impôt sont plus susceptibles de voter.
Une alternative proposée serait de rendre le vote obligatoire, comme en Belgique, où l'abstention est punie d'une amende! Efficace sur l'instant mais pousse à voter n'importe quoi à terme (la Belgique ne s'est-elle pas retrouvée plus d'un an sans gouvernement?).
Autre alternative proposée: reconnaître le vote blanc! Mais il risquerait d'être majoritaire! Grande peur pour les politiques.
 
Vaste débat!

Commenter cet article