Égalité hommes-femmes: la France s'améliore, le Rwanda dans le top 10

Publié le par JoSeseSeko

Égalité hommes-femmes: la France s'améliore, le Rwanda dans le top 10

Le Forum économique mondial a publié, mardi 28 octobre, son 9e rapport annuel sur l'écart global entre genres (The global gender gap report), montrant les évolutions de l'égalité hommes-femmes dans le monde. L'Islande domine ce classement, suivie par d'autres pays nordiques (Finlande, Norvège, Suède). Les deux grandes puissances économiques que sont les États-Unis et la Chine figurent respectivement à la 20e et à la 87e place. Des améliorations sont constatées dans certains pays, tel la France.

La France dans le top 20 mondial

Pour la troisième fois depuis la création de ce rapport annuel, la France figure dans le top 20 mondial, à la 16e place. Mieux, l'Hexagone a fait une progression spectaculaire puisqu'elle était 45e en 2013. Le rapport souligne une progression dans les critères concernant la participation économique et la présence des femmes en politique, où la France est désormais 57e dans la participation économique des femmes et 20e dans la participation politique des Françaises, alors qu'elle était classée respectivement 67e et 45e il y a un an.

Néanmoins, un gros bémol subsiste. Dans les sous-critères inclus dans le critère de la participation économique des femmes, la France a de gros progrès à faire en ce qui concerne l'égalité salariale hommes-femmes pour un travail similaire car elle figure à la 126e place mondiale. Cela incitera peut-être le gouvernement, ou les entreprises à revoir les mentalités sur ce sujet bien épineux et pourtant si simple. Mais peut-être que les jeunes générations hommes-femmes, habituées à être sur un même pied, feront bouger les lignes si elles sont employées dans les prochaines années.

Le Rwanda, tête de pont de l'Afrique

L'une des bones surprises de ce rapport est la présence du Rwanda dans le top 10 mondial, et plus précisément à la 7e place. Il est d'ailleurs bon à remarquer que le pays est analysé par le rapport pour la première fois. Donc, une entrée en fanfare! Kigali est classé 25e dans la participation économique des femmes et 6e dans la participation politique des Rwandaises. Signe que 20 ans après le génocide tutsi, des progrès notables ont été réalisés. Néanmoins, ce petit pays d'Afrique centrale a amélioré sa situation en n'hésitant pas à pourrir celle de certains voisins depuis 20 ans, et notamment l'ex-Zaïre, actuelle République Démocratique du Congo.

Dans le top 20 mondial du rapport, on retrouve un autre pays africain, l'Afrique du Sud. L'ancienne première puissance économique du continent "berceau de l'Humanité" figure à la 18e place. Mais la tendance montrée par le rapport est à une dégradation, notamment au niveau de la participation économique des femmes et de leur accomplissement éducatif puisque la nation "arc-en-ciel" est passée de la 78e à la 83e place pour le critère de la participation économique des femmes; puis de la 54e à la 85e place dans le classement de l'accomplissement éducatif des Sud-africaines.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article